Nouveautés 2008

Tout les ans, du nouveau ! Que nous réserve le parc pour 2008 ?

Pour 2008 ce ne sont pas une, mais deux attractions qui viennent s’ajouter à la liste de notre parc préféré. Sensations et émerveillement sont au rendez vous !

 

Coté attractions :

Concept art des deux nouveautés et plan du parc pour les situer avant d’attaquer les détails :

   

La chevauchée : 

La première de ces nouveautés est un immense carrousel à l’ancienne. Thématisation western bien sûr mais à la différence de celui déjà présent, celui là est destiné à l’ensemble de la famille. Il fait 14 mètres de diamètre et contient 75 sujets. Pour les connaisseurs, ce manège est identique à celui visible dans le parc d’attractions espagnol PortAventura et est construit par le constructeur italien Bertazzon (le même que pour les Bisons Rusés de l’année dernière.)

Ci dessus les différents modèles de sujet que vous pourrez voir sur le carrousel.

Quelques photos de la construction du carrousel de Fraispertuis-City dans les ateliers italiens de Bertazzon.

    

    

    

L’axe du carrousel a été mis en place le 8 avril 2008 et le voilà enfin terminé pour le jour de l’ouverture :

Le Cactus :

La seconde est une attraction à sensation. Une tour de type « Shoot, tilt & Drop tower » de la compagnie suisse Bear Rides qui vous emmènera à 19 mètres du sol avant de vous lâcher dans le vide dans une chute de 15 mètres de haut. Il s’agit des mêmes tours que l’on trouve à Tripsdrill et Bonbonland à la différence que la thématisation serra spécialement adaptée à Fraispertuis sous la forme d’un cactus géant. M Fleurent nous annonce une surprise à la fin du tour que nous demandons à tout les connaisseurs de ce type d’attraction de garder secret pour les visiteurs qui ne la connaissent pas. 

Ci dessous la construction de la coque du cactus :

le_cactus_-_construction_-_100   le_cactus_-_construction_-_104

Plus d’informations concernant la file d’attente du cactus : elle longe le ciné Desperados et représentera une vallée rocailleuse agrémentée de cactus. Sa sortie sera aménagée pour permettre l’accès aux personnes à mobilité réduite.

La dalle en béton du cactus qui a été coulée représente pas de moins de 180 tonnes de béton et 6 tonnes d’acier pour ses fondations. Ci-dessous l’évolution jour après jour de la mise en place de cette dalle.

 

le_cactus_-_construction_-_300   le_cactus_-_construction_-_301

le_cactus_-_construction_-_302   le_cactus_-_construction_-_303

le_cactus_-_construction_-_340

Le cactus de Bear Rides a été livré le 17 mars 2008.

le_cactus_-_construction_-_399   le_cactus_-_construction_-_400

le_cactus_-_construction_-_401   le_cactus_-_construction_-_404

le_cactus_-_construction_-_407   le_cactus_-_construction_-_408

Pour finir, quelques photos du Cactus opérationnel, le jour de l’ouverture !

   

   

Diverses améliorations du parc :

Tout d’abord, une nouvelle qui n’est pas vraiment un scoop, les aménagements de la gare du Flum continuent. Le plancher de la gare a été rénové, tout comme le plancher du Saloon. Le système électronique du Flum a lui aussi été complètement revu et rafraîchit.

La mine d’or a également bénéficié de quelques modifications, les escaliers de la file d’attente sont à présent à l’abris et moins étroits.

   

   

Le bateau pirate s’est refait une beauté avec la rénovation des quais et la création d’un toit pour la file d’attente, en plus de la révision des moteurs électriques.

   

Le Ciné Desperados est équipée de deux places supplémentaires destinées principalement aux plus jeunes qui ne tiennent pas encore en équilibre sur les selles ! À noter que cette place pourra aussi permettre aux personnes à mobilité réduite de profiter également de l’entraînement au tir ! Et pour finir avec le ciné, les pistolets ont été changés ! 

   

Le pêcheur qui borde la rivière des Louisianes a retrouvé une deuxième jeunesse. Accompagné de son gros berger allemand, ce nouvel automate a été conçu par la compagnie allemande Heimo.

Les restrictions d’accès aux manèges ont été revues pour se recaler avec les nouvelles lois des parcs de loisirs. Ainsi devant chaque entrées d’attractions, un panneau indique clairement la taille ou l’âge minimum pour accéder aux attractions et même en cas de faible affluence, il vous sera demandé de sortir de l’attraction avant d’en enchaîner un deuxième tour.

Le parc possède maintenant un distributeur automatique de billets. Il se situe contre l’Arizona Pizza, à l’extérieur, sous le auvent.

Le stand de maquillage, évolue et propose à présent un petit stand photo permettant d’immortaliser votre maquillage ou votre tatouage. Pour plus de tranquillité, l’espace a été clôturé et il faut à présent prendre un ticket pour faire la file d’attente.

 

Pour finir, jolie news qui va intéresser tous les fans et les nombreux grand enfants nostalgiques qui ont grandis avec Fraispertuis-City, une série de 5 affiches 4×3 sont exposés le long du chemin du côté de l’entrée du Flum. Ont peut voir sur celles-ci les principales attractions apparues et également disparues au fil des années. De quoi rappeler d’excellents souvenirs. 

   

Sur ces photos, vous pouvez apercevoir  l’album photo géant à son  premier emplacement, près de l’entrée n°2.

Coté tarif :

Le Fraisp’pass fait son apparition cette année ! 
Pour 38 euros, vous pourrez bénéficier du pass annuel vous donnant un accès illimité au parc durant toute la saison 2008. Pour information, il est rentabilisé à partir de la troisième visite au parc dans l’année.

Ce pass fonctionne avec un système annuel, et non de date à date. Son achat en 2008 le rend utilisable uniquement durant la même saison.

Laisser un commentaire