Les Draisines, la nouveauté 2022 est annoncée

Jeudi 6 janvier, 20h, Fraispertuis City a annoncé l’arrivée d’une nouvelle attraction pour 2022. Les Draisines font leur entrée au parc dès le printemps prochain !

Sans surprise, l’attraction prendra la place des Bumpers dont le parc a récemment annoncé le retrait

Une version unique en France

Cette attraction n’est pas méconnue puisqu’il existe déjà en France plusieurs modèles d’Apollo Sidecar de chez Technical Park. On peut citer celui du jardin d’acclimatation, Bagatelle, Dennlys Parc, le parc Ange Michel, le parc des Combes ou plus proche du parc, à Didiland.

Vidéo promotionnelle présentant la version classique du parc allemand Tripsdrill.

Comme le souligne Fraispertuis City dans son annonce, la version sélectionnée sera une première en France et même au niveau mondial. Aucun modèle XL n’a été construit jusqu’à présent. Le grand parc suédois Liseberg a récemment annoncé l’ouverture de Turbo, un modèle XL pour 2022. Les parcs partageront donc l’exclusivité de ce modèle spécifique, tout en ayant chacun leur propre décoration et thématique.

La version XL est évidemment plus grande en taille puisque l’attraction passe d’un diamètre de 15,7m à 18,9m de diamètre. Une meilleure capacité horaire avec 24 passagers au lieu de 16. L’attraction absorbera environ 600 personnes par heure, réglant l’un des soucis majeurs des anciens Bumpers.

Fiche technique de l’Apollo Sidecar XL de Technical Park

Concernant la thématique, le parc présente une nouvelle fois un ensemble cohérent inspirée par l’histoire de la conquête de l’Ouest. Les Draisines qui prendront la place des traditionnels motos sidecars connus habituellement ont été importantes dans le développement de la voie ferrée aux Etats-Unis. Ces véhicules connus dans un premier temps pour être propulsés à la force des bras ont peu à peu été motorisés avec une des technologies émergentes à l’époque et utilisée dans le domaine ferroviaire : l’énergie vapeur. 

Elles étaient utilisées pour la construction et l’entretien des km de voie ferrées. Plus légères, elles pouvaient facilement être retirées et stockées en dehors du circuit principal. Leur proximité avec la gare de l’Express renforcent la thématique ferroviaire dans ce coin du parc.

Chaque véhicule pourra accueillir 2 personnes. Les véhicules seront estampillés de la date 1966 que le parc aime voir apparaitre en clin d’œil.

Le central de l’attraction prendra l’apparence d’un château d’eau typique des bords de voies ferrées du far west. Ils servaient à alimenter en eau les locomotives à vapeur. Joli Jumper situé un peu plus loin sur le parcours du train s’inspire déjà de cela.

Une attraction à sensations pour toute la famille

Le parc a trouvé dans ce modèle interactif de quoi ravir tout le monde. Une attraction à la fois sensationnelle avec la possibilité de décoller jusqu’à 90° d’inclinaison latérale pour ceux qui le souhaitent, grâce à une manette interactive, mais également un accès possible à toute la famille et notamment aux enfants accompagnés à partir de 90cm et jusqu’à 130cm. Le système de barres de maintien individuelles permettent un meilleur maintien lorsqu’un adulte et un enfant sont côte à côte.

L’investissement total est de plus de 900 000€ comprenant l’attraction, son installation et les travaux annexes (file d’attente, décoration, abords de l’attraction).

Voir l’attraction sur le site officiel de Fraispertuis City.

Laisser un commentaire