Fraispertuis City, bientôt dans Zone Interdite

Sortez les agendas, Fraispertuis City sera dans l’émission Zone interdite, diffusée le mercredi 12 août 2020 dans une édition consacrée aux parcs d’attractions gérés en famille.

Les équipes du parc ont été suivies lors des derniers jours de préparation avant réouverture, ainsi que le week-end de reprise. Le reportage présentera également les coulisses de Nigloland et de Luna Park Agde.

 

Chaque année, près de 65 millions de visiteurs se rendent dans les parcs d’attractions en France (ce sera évidemment bien moins cette année si particulière).

Ce sont souvent des affaires de famille qui se transmettent de génération en génération. Mais chez les rois de la fête, il faut savoir se lever à 5 heures du matin et enchaîner plus de 18 heures de travail par jour dans un univers hors du commun. Pour ces familles, cet été plus encore que d’habitude, ce sera le marathon. Après un début de saison compliqué à cause de la pandémie, l’objectif est de faire le plein de visiteurs et de leur proposer un maximum de sensations fortes !
Dans l’Aube près de Troyes, c’est la famille Gélis qui est aux manettes de Nigloland depuis 33 ans. Avec ses quarante attractions et son hôtel de pirates, c’est le cinquième parc le plus populaire de France. Les deux frères fondateurs sont proches de la retraite. Cette année, ils vont passer la main à Rodolphe Gélis, leur fils et neveu, récemment promu directeur du parc. À 31 ans, Rodolphe va essayer de prouver à ses aînés qu’il est à la hauteur de leurs espérances. Nouvelles attractions, pour débusquer les dernières tendances dans les parcs étrangers, accueil du public dans des conditions inédites, cet été sera celui de tous les défis !

Au cœur de la forêt vosgienne, Fraispertuis City et son ambiance Far West. Il y a 54 ans, tout a commencé avec une petite guinguette familiale au bord d’un étang. Désormais, c’est plus de 35 attractions et 280 000 visiteurs. Derrière ce succès, la famille Fleurent. Un frère, ses trois sœurs et leurs enfants se battent sans relâche pour préserver l’héritage familial.

Au cap d’Agde (Hérault), au Luna Park et ses 80 manèges, c’est aussi une histoire de famille. À la tête de ce royaume de la fête, la famille Pubill. Grands-parents, parents, petits-enfants, toute la tribu met la main à la pâte sous l’œil sévère de Paul Pubill, 83 ans, le patriarche et fondateur du parc. Cet été, la nouvelle génération va être surveillée de près car il va falloir choisir les successeurs… 

Laisser un commentaire