Suivi de chantier

Date de publication : 18 décembre 2016

Vous n’êtes pas sans savoir que Fraispertuis-City prévoit d’ouvrir en 2017 une attraction d’envergure ; plus haute que toute celles déjà construites au parc, plus sensationnelle, le plus gros investissement réalisé par le parc également. Bref, Golden Driller, la tour de chute libre Intamin de 66m de haut aux 4 positions vertigineuses ne devrait laisser personne insensible !

Pour découvrir tous les détails (ou presque), rendez-vous sur la page de l’annonce de l’attraction qui a eu lieu le 1er juillet 2016 lors de la soirée anniversaire organisée par le parc pour célébrer leur 50 ans.

Et pour suivre le chantier, vous êtes sur la bonne page. Pour suivre plus simplement les mises à jour et participer au débat, rejoignez nous sur le forum.


Golden Driller

Le parc a attendu le dernier jour de la saison 2016 pour attaquer dès le lendemain les travaux de terrassement de Golden Driller. Les barrières enlevées, une portion du rail du Grand Canyon démonté, l’ancienne dalle des Bisons Rusés en miette, quelques arbres et buissons coupés, pas de doutes, le chantier a démarré !

    

   

Le bassin a proximité de la Tornade va être comblé pour permettre l’accès des camions et des grues lors du chantier. Une fois la tour en place, le chemin devrait être légèrement décalé vers la Tornade, obligeant l’inversion de l’entrée et de la sortie de celle-ci.

   
28 septembre 2016
 
   
 
   
30 septembre 2016
 
Sur les photos ci-dessus, on voit le futur emplacement de Golden Driller et à l’intérieur le futur passage de la file d’attente. Ces espaces qui n’étaient pas accessibles au public auparavant servaient de stockage pour le parc et étaient occupés en partie par des compresseurs utiles pour le fonctionnement du Grand Canyon et de l’ancienne Mine d’or.
 

   

   

16 octobre 2016

Nouvelle étape du chantier, il faut maintenant creuser le terrain pour préparer les fondations … mais pas que ça. Comme on peut le voir sur les photos, la zone creusée est beaucoup plus étendue que celle qu’occupera la tour. Le but de l’opération consiste à aller chercher le « bon sol », celui qui est suffisamment stable et pouvoir remblayer dessus avec une matière plus dense. La zone creusée est étendue puisqu’elle doit aussi être sécurisée pour l’arrivée des engins de levage et des camions qui livreront la tour qui pèseront plusieurs tonnes. Le trou à l’emplacement de Golden Driller n’a pas encore atteint son point le plus bas, il va falloir creuser encore ! Espérons qu’ils trouveront du pétrole à cette occasion pour que l’attraction soit plus que jamais dans son thème.

   

   

22 octobre 2016

À peine une semaine après ma dernière visite, le paysage a encore bien changé. La grande zone a été remblayée comme si rien ne s’était passé et à l’emplacement des fondations de la tour, le trou est encore plus profond. Il a à présent atteint son point le plus bas.

   

   
31 octobre 2016


1 novembre 2016

    

   

5 novembre 2016

8 novembre 2016

   

   
13 novembre 2016  

     

   

   

La première coulée de béton (150 mètres cube tout de même) a eu lieu aujourd’hui. Il en reste deux équivalentes pour finir de remplir le massif.

16 novembre 2016

18 novembre 2016

24 novembre 2016

   
26 novembre 2016

Livraison du premier morceau de fût de 18 mètres de long.

     

1 décembre 2016

Acheminement de la première pièce sur le chantier.

   

   

2 décembre 2016

Pose du premier élément de Golden Driller.

Quelque chiffre
43 Tonnes de fer dans le massif des fondations de Golden Driller
500.000 € rien que pour le massif des fondations
1mm c’est la marge d’erreur pour placer le 1er bloc
3 Toupies de béton pour sceller le bloc

 

 

 

    

       
15 décembre 2016

   

07 janvier 2017

   

   

   

14 janvier 2017

   

   

   

   

27 janvier 2017

30 janvier 2017

   

Les murs en béton de la gare sont à présent renforcés. Les bâches couvrant l’ensemble sont en cours de démontage.

Comme on l’a vu en début de semaine, les deux fûts manquant sont bien arrivés au parc. Ils ont été déposés à proximité du chantier et des équipes travaillent actuellement sur la fixation des supports. Le mécano géant continue !

   

   

Il reste à livrer le chapeau de la tour avant de pouvoir réellement faire le montage de l’ensemble. Ce montage est prévu pour la mi-février. La date précise n’est pas encore fixée.

   

4 février 2017

C’est à présent l’affaire de quelques jours pour que l’assemblage de Golden Driller change définitivement le panorama du parc.

Les différentes pièces sont quasiment toutes arrivées sur le parc comme la salle des moteurs (le chapeau de l’attraction) qui est en cours d’assemblage au sol. Les nacelles arriveront un peu plus tard mais ne sont pas nécessaires pour attaquer les opérations de montage en début de semaine.

Les travaux de maçonnerie continuent également avec la découpe du muret où passera le début de la file d’attente et la rehausse de part et d’autre de la fosse puisque le chemin passera au dessus du rail du Grand Canyon. 

  

Les dalles sous la zone « freins » du Grand Canyon vont bientôt être fait ce qui devrait nous permettre de voir se dessiner petit à petit les passages de la file d’attente.

  

Concernant les bâtiments en béton, l’armature de soutient à l’intérieur a été démontée maintenant que tout est renforcé et les équipes procèdent aux découpes pour donner aux ouvertures les dimensions définitives. Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, l’armature métallique qui servira au dispatch de la file d’attente au premier étage.

Comme je vous le disais, prochaine étape, l’assemblage des deux derniers tronçons et du chapeau pour donner à la tour sa taille définitive de 66m. Affaire à suivre donc très prochainement …

12 avril 2017

Le montage du deuxième fût.

   

   

   

   

   

   

   

   

   

   

14 février 2017

   

   

25 février 2017

 

   

   

13 mars 2017

Charpente du bâtiment avant.

   

23 mars 2017

La pause des rails et des freins est terminée

2 avril 2017

Arrivée des deux premières nacelles

   

11 avril 2017


Ain’t no mountain high enough

Outre l’arrivée de la tour Golden Driller, cette année signera également le grand retour de la montagne de Fraispertuis, détruite durant l’hiver 2015/2016.

Un gros projet qui est dans les cartons du parc depuis quelques années (cf interviews 2011, 2012, 2013, 2014 et  2015). 

Pour rappel, lors du salon EAS 2013, sur le stand d’AAB, une maquette représentant le rocher de Fraispertuis avait été exposée. Voilà quelques images pour nous rafraîchir la mémoire.

 
      
projet exposé en 2013 au salon EAS à Paris

Le projet a évolué depuis, mais il faut s’attendre à une montagne plus haute que la précédente et avec un rendu plus réaliste inspiré des formations rocheuses de l’ouest des Etats-Unis.

   

   

   

Il est prévu dans le futur qu’au premier étage, à l’abri dans cette montagne, un nouveau dark ride vienne remplacer la Mine d’or, mais il est encore trop tôt pour savoir ce à quoi il va ressembler.

   

   

30 septembre 2016

Les parois externes commencent à être montées au niveau du premier étage pendant que les autres éléments se mettent en place comme un nouvel escalier, le renfort des fondations et piliers existants et la préparation du futur bassin d’agrément côté Lucky Burger.

   

  
16 octobre 2016

   
22 octobre 2016

   

   

   

   
31 octobre 2016

   

   


5 novembre 2016

Le montage de la structure qui tiendra le nouveau rocher viens de débuter

   
16 novembre 2016

 

  

   
18 novembre 2016

   

  

   

26 novembre 2016

 

 

 
15 décembre 2016

7 janvier 2017

  

  

Le chantier est à présent au ralentit. Les équipes d’AAB ont stoppé leurs activités au parc pour deux semaines, ne pouvant plus avancer de leur côté. Avant de partir, ils ont quand même pu mettre en place le filet sur une des pointes du rocher, qui nous permet de mieux le discerner. 

14 janvier 2017

   

27 janvier 2017

Les équipes d’AAB sont de retour au parc pour poursuivre la sculpture du rocher. Le mauvais temps leur aura tout de même permis de continuer à travailler sur des zones plus cachées (et à l’abris) qui ne seront pourtant pas accessibles en 2017 aux visiteurs. Cet espace étant destiné dans le futur à devenir la file d’attente du remplaçant de la mine d’or.

  

12 février 2017

   

25 février 2017

   

   

   

6 mars 2017

   

8 avril 2017


Autres travaux

Comme souvent, le parc profite également de la trêve hivernale pour améliorer d’autres petits aspects du parc, visibles ou non d’ailleurs. Cet hiver, ce sont les coulisses du tout récent Billy’s Show qui sont en cours d’isolation et l’ajout de sanitaires a obligé de faire une nouvelle saignée pour raccorder tout ça. 

18 novembre 2016

Egalement au Saloon un peu de changement avec l’agrandissement de la scène qui permettra à Joe le pianiste d’avoir plus d’aisance et surtout de permettre les jours de pluie aux musiciens de donner concert dans de bonnes conditions.

      

14 février 2017

Deux gros séquoias plantés au fond du parc

8 avril 2017

Merci au parc et aux reporters pour ces photos et informations.