Top 10 des conseils pour réussir votre visite à Fraispertuis City

Pas facile de planifier sa journée au parc ? Voici notre Top 10 des conseils et astuces à connaître pour optimiser votre prochaine visite à Fraispertuis City. Profitez-en, la plupart de ces conseils valent aussi pour les autres parcs de loisirs.

1. Choisissez bien votre journée, vous n’êtes pas un mouton !

Ça parait tout bête, mais c’est souvent la clé pour éviter le pire. Les jours de forte affluence sont prévisibles. Qui n’a jamais eu la merveilleuse idée de se rendre dans un parc un jour de beau temps, en pleine période de vacances scolaire, entre deux ponts ? Ok on l’a tous fait, mais qu’on ne nous y reprenne plus ! Le parc est ouvert d’avril à septembre, consultez le calendrier pour voir que les options de visite sont multiples. En règle générale l’affluence au parc est calme, elle grimpe pourtant en flèche de mi-juillet à mi-août. Soyez également attentifs aux jours fériés et week-ends de pont. C’est souvent l’une des rare date où les familles complètes peuvent se réunir et comme tout le monde a la même idée, en même temps, autant éviter ça.

S’il devait y avoir un jour à vous déconseiller, ce serait les mercredi. En effet, les parents choisissent en général d’amener leurs enfants ce jour-là pour réserver leur week-end aux traditionnels repas de famille, mais ce n’est pas la seule raison qui nous fait déconseiller le mercredi. C’est aussi la journée de prédilection des colonies de vacances. Imaginez 3 bus entiers remplis d’enfants, qui se retrouvent lâchés dans le parc sous forme de petits groupes d’une dizaine d’enfants et accompagnateurs. Ça agrandi immédiatement une file d’attente.

En revanche le dimanche est une journée un peu plus délaissée par les touristes, jour de repos par excellence, de certain chassé-croisés, concurrencée par les brocantes et autres manifestations. 

2. Ne pas craindre une météo capricieuse

La météo peut être votre allié ! L’affluence du jour est liée à la météo du matin. Soyez courageux, une journée au ciel couvert, mais sans pluie est souvent plus agréable qu’une journée d’été caniculaire. De plus, il arrive très souvent qu’un matin un peu gris laisse place à un grand soleil dans l’après-midi avec un parc toujours aussi vide !

Méfiez vous du retour des beaux jours. Si le temps n’a pas été au beau fixe pendant quelques jours en été, vous pouvez être sûr que dès le retour du soleil, tout le monde aura la même idée, ce qui créer habituellement de très grosses journées d’affluence !

 

3. Profitez du parking gratuit

À Fraispertuis-City, les parkings ont toujours été gratuits. À votre arrivée, laissez vous guider par le personnel qui vous indiquera un emplacement. Les jours de forte affluence, pensez aux autres et serrez vous pour laisser de la place à plus de voitures. N’oubliez pas de retenir là où vous vous êtes garés, ça vous fera gagner du temps au moment du départ.

 

À n’importe quel moment de la journée, vous pouvez revenir sur le parking pour récupérer des affaires dans votre voiture et retourner dans le parc ensuite, il vous suffit de demander un tampon à la sortie. Pour ceux qui prévoient de ramener la glacière, préférez le parking côté Rambersviller, en contrebas. C’est lui le plus proche de l’aire de pique-nique

4. Ne perdez pas de temps aux caisses d’entrée

Qu’on soit bien d’accord, on n’est pas en train de vous dire de frauder pour entrer au parc. C’est souvent la première file d’attente de la journée et pourtant il y a plusieurs moyens pour l’éviter et gagner du temps. La première est évidement de pré-acheter ses billets via le site officiel ou des revendeurs externes (Comités d’entreprises, supermarchés, billetteries spécialisées) ou d’acheter le Fraisp’ Pass. Vous n’aurez pas besoin de faire la file d’attente des caisses, passez directement au niveau du contrôle des billets.

Deuxième possibilité, si vous prévoyez de payer vos entrées par carte bancaire, le parc a mis en place des bornes automatiques aux entrées vous permettant d’y acheter vos billets. Ces bornes sont d’ailleurs actives avant l’ouverture des caisses d’entrée pour ceux qui arrivent en avance.

Enfin, dernier conseil pour les personnes définitivement fâchées avec les files d’attente, préférez venir carrément à une heure plus creuse (en d’autre terme éviter la demi-heure d’ouverture).

5. Quelles attractions pour qui ?

Quand on connaît le parc, c’est toujours plus simple pour s’orienter et savoir quelle type d’attraction conviendra à qui. Si c’est votre première visite, aidez-vous du plan qui vous sera donné à l’entrée du parc et si vous vivez avec votre temps, utilisez votre smartphone grâce à l’application du parc qui vous présente précisément chaque attraction et les conditions d’accès.

L’accès aux attractions est lié à la taille des personnes. Sur cette application, comme sur le site officiel, vous pouvez très simplement voir sur la carte interactive quelles attractions vous sont accessibles en inscrivant votre taille ou celle de votre enfant.

Sinon, à l’entrée de chaque attraction, vous trouverez une toise, vous permettant de vérifier si votre enfant peut ou non monter sur l’attraction. Nous vous rappelons que restrictions sont imposées par les constructeurs d’attractions et organismes de contrôle et servent simplement à assurer votre sécurité. Ne tentez pas d’y déroger.

6. Gérez les temps d’attente dans le parc

Le parc ne possède pas d’affichage des temps d’attente, mais fiez vous au nombre de personnes présente dans celle-ci et à la capacité du véhicule. Les attractions avec le meilleur débit sont La Chevauchée et le Train panoramique. Il vous faudra plus de patience pour le Ciné Desperados et Hissez-haut par exemple.

L’attente aux attractions varie aussi en fonction de la météo :

Si il y a beaucoup de soleil : Les attractions aquatiques (Flum, Pirates Attack, Geyser City et Bumpers) sont alors prises d’assaut ! À noter tout de même que les files du Flum et de Pirates Attack avancent assez rapidement avec l’arrivée régulière d’embarcations.

S’il pleut, les attractions couvertes telles que la Chevauchée, le Ciné Desperados, la Roue panoramique, le Train Express, le Rodéo, la Tornade, la Diligence, les Taureaux sauvages, les Bisons rusés, … sont bien évidemment les plus prisées. Le Grand Canyon, Timber Drop et Golden Driller ne sont pas désertés pendant les intempéries, car leurs files d’attente sont couvertes.

Ce conseil, valable de manière général dans l’ensemble des parcs de loisirs est d’éviter de commencer par la première attraction venue. En effet, on est tous impatients d’attaquer notre journée au parc et on a donc tendance à sauter sur le premier manège venu, le problème c’est que tout le monde fait ça. En commençant par le fond du parc, puis en remontant le courant vous aurez déjà évité quelques files d’attente.

Dernier conseil pour les riders, n’oubliez pas que Timber Drop et le Flum possèdent des files d’attente pour personnes seules. Vous pourrez ainsi compléter des véhicules prêts à partir et souvent gagner quelques précieuses minutes. Golden Driller ne possède pas de file d’attente de ce type, mais une fois arrivé en gare, vous aurez un bel aperçu de la longueur des 4 files qui desservent les 4 nacelles vous permettant de choisir la plus courte.

7. Trouvez le bon moment pour passer à table

Autre étape cruciale dans la journée, la pause repas ! Mangez tôt ou tard, mais évitez le coup de feu de midi ! Nous vous conseillons la période de 11h30 si vous avez vraiment faim ou alors d’attendre 14h, voir 14h30 s’il y a beaucoup de monde. Attention, la logique est la même pour la pause sucrée aux alentours de 16h. C’est là que les stands de glaces, gaufres et crêpes voient leur files s’allonger.

Certains plats sont identiques dans plusieurs points restauration et le menu enfant est disponible dans les 4 restaurants. Regardez bien les menus affichés pour ne pas perdre de temps et pensez également aux snacks qui peuvent également vous proposer de très bonnes alternatives pour midi.

8. Anticipez tout !

Une journée au parc, c’est tout une organisation, surtout si vous venez avec des enfants ! Voilà une liste de quelques éléments à mettre dans votre sac ;

  • Demandez un bracelet pour votre enfant à l’entrée du parc. Vous pourrez y inscrire votre numéro de téléphone et permettra ainsi d’éviter l’angoisse de l’enfant perdu. 
  • Les accessoires adaptés à la météo. On vous souhaite de prendre dans votre sac vos lunettes de soleil, casquettes et crème solaire, mais certains jours, ce seront les habits chauds et les vêtements de pluie qui sauveront votre journée.
  • Chargez les batteries ou prenez vos batteries externes. Le parc ne possède pas d’infrastructure vous permettant de recharger vos smartphones et pourtant votre batterie peut vous être utile pour consulter l’application du parc, faire quelques photos, vidéos, appeler quelqu’un de votre groupe et/ou tester l’application jeu “Mission Fraispertuis City”.
  • Des habits de rechange et des serviettes ! Certaines attractions mouillent plus que prévu, ceux qui ont déjà testé Pirate Attack ou Geyser City ne dirons pas le contraire.

  • Des sacs plastiques étanches pour les appareils électroniques et portes-feuilles. Quand on vous dit que ça mouille plus que prévu !
  • Gardez un peu de place pour les verres de bière ou les gourdes de granitas. Une fois achetés, ces contenant peuvent être remplis à nouveau pour moins cher. Si vous revenez plusieurs fois dans la saison, pensez à les prendre avec 

9. Shooping tranquille

Encore une fois, tout le monde fait la même chose et cela créer des bouchons inutiles. La plupart des visiteurs profitent des boutiques et de certains extras comme le studio Old Time Photo ou les jeux d’adresse en fin de journée, alors qu’ils sont souvent vides et beaucoup plus agréables tout au long de la journée.

Si vous avez peur que vos achats vous encombrent, sachez que la boutique principale et le studio photo peuvent vous les garder gratuitement toute la journée. Sinon, il vous est aussi possible de faire un aller-retour jusqu’à votre véhicule pour déposer vos emplettes. Demandez simplement un tampon à la sortie du parc.

10. Profitez de la visite au parc jusqu’au bout

Pour profiter à fond du parc, il est important d’être là dès l’ouverture, mais il est également recommandé de se laisser le temps de partir. En effet, en fonction de l’affluence et de la météo du jour, le parc adapte très souvent son horaire de fermeture et propose ainsi des prolongations. La plupart des familles et autres colonies qui avaient prévu de partir s’en vont, laissant alors le parc un peu plus vide pour votre plus grand plaisir. Jetez un œil en cours de journée à côté de la scène du Billy’s Show, au pied de la roue panoramique ou au niveau des accès du parc pour savoir l’horaire officiel de fermeture du parc.

Les attractions ferment, mais certains jeux d’adresses, boutiques et snack restent encore un peu ouvert en pleine saison, de quoi vous permettre de finir la journée en douceur et de laisser les parkings se désengorger.

Laisser un commentaire