Interview 2013

Date de publication : 24 juin 2015

C’est devenu le rituel de début de saison, cette année encore, M Fleurent a accepté de répondre à nos questions !

Interview réalisée le 27/04/2013

Fraisp’Fan : Merci de prendre le temps de répondre cette année encore à notre interview de début de saison.

Pour cette saison 2013, le parc avait annoncé une nouveauté moyenne et a finalement ouvert quatre nouvelles attractions et réalisé de nombreuses améliorations dans le parc. Comment se sont fait les choix et à combien s’élèvent les investissements de cette année ?

M Fleurent : En fait, la nouveauté est moyenne puisque c’est la diligence. C’est la seule vraie nouveauté. Après les autres sont des remplacements.
La galerie de Joe a été remplacée par Lasers City. La galerie de Joe ne marchait pas et j’avais trouvé l’idée des lasers sympathique à l’EAS de Berlin où j’avais vu deux, trois stands comme ça.
Le Ciné Desperados, c’est parce que le film Pirate’s Plunder commençait à bugger de plus en plus. La technologie commençait à s’essouffler. Pour preuve, Bobbejaanland qui l’avait ouvert en même temps que nous a aussi arrêté. On a donc profité de la rénovation pour passer en 3D et remmettre le nouveau film western développé par Alterface. Tout a été complètement refait au niveau des variateurs des chevaux, puisque maintenant ils ne sont plus à l’intérieur du cheval, mais sont dans le central, donc tout a été recâblé et on a le retour des impulsions dans les pistolets quand on touche une cible, ce qu’on n’avait pas avant. Plus l’effet 3D. Plus le nouveau film donc voilà et la quatrième nouveauté qu’on a mis qui est Los Ranitas, alors ça c’est vraiment un coup de cœur de dernière minute puisque j’ai dû téléphoner à Zamperla 3 semaines avant l’ouverture.
Quand j’ai vu les simulations des nouvelles couleurs qu’on avait faite pour le Mexique pour les façades et dans l’état où étaient les clowns au niveau peinture, et la popularité qu’ils avaient (rires) j’ai donc appelé Zamperla un peu au dernier moment pour savoir s’ils avaient un manège de grenouilles disponible rapidement. C’est un manège très populaire. Beaucoup de collègues en ont. Y en a même un qui en a acheté deux (en version grenouille et en version 4×4) tellement ça plaît dans son parc. Tous les autres qui l’ont ont trouvé que c’était un super manège. Il suffisait juste de le raccorder à l’histoire en l’intégrant dans le quartier mexicain. J’ai demandé à Zamperla de travailler les peintures pour les rendre plus mexicaines.

Donc l’investissement total, je pense l’un dans l’autre niveau attraction pure … au niveau fournisseurs c’est 400.000€ entre Aletrface, Zamperla et Laserlight et après y a tous les aménagements puisque le laser ça a quand même nécessité de refaire toute la file d’attente, la salle, la double paroi, la moquette, enfin y eu du boulot. Les fondations de la Diligence. Tout le recâblage du ciné Desperados et puis après tout le Mexique donc en fait dessus on a 600.000€ d’investissements qui viennent en plus.
Y a aussi les blocs sanitaires. Celui a l’entrée du parc a été agrandi et celui qui était dans le rocher va devenir une prison et sera terminé au courant du mois de mai. Y a eu l’entrée du parc modifié, le nouveau système de billetterie, le Joli Jumper qui a changé de place, l’arrivée de Coco, l’entrée 2 qui va évoluer aussi, les passages à niveaux qui ne devraient plus tarder maintenant puisque c’est aussi prévu pour la mi-mai, la terrasse de l’Arizona Pizza, les façades, l’intérieur, le rail du Grand Canyon, le Las Vegas … le truc c’est qu’effectivement ça fait beaucoup de choses et on n’a pas encore tout additionné, mais comme tout n’est pas encore fini, on additionnera à la fin. On parle aussi de remodifier la Calle des Pirates parce qu’elle est plus très fonctionnelle, éventuellement revoir aussi la boutique souvenir donc même si tout ça va rester dans le domaine du provisoire puisque les entrées restent aussi plus ou moins provisoires à chaque fois. L’entrée 1 nous parait adéquate pour le moment et sur la 2 il y a les distributeurs automatiques de billets qui vont être installés.

Chaque année, on a l’impression que les travaux dans le parc ne se déroulent que de janvier à avril, et de manière très dense. De l’extérieur, cela donne l’impression que le parc reste figé le reste du temps. Les aménagements n’ont pas été trop dur durant d’hiver ?

En fait, c’est même pas de janvier à avril, j’ai l’impression que c’est de mars à début avril. C’est dans les quatre semaines qui précèdent l’ouverture. Pour plusieurs raisons puisque jusqu’à décembre, on est dans la période d’hivernage, c’est-à-dire, au moins jusque fin novembre on est dans le nettoyage, rangement des attractions. Y a aussi des congés qui viennent dessus pour le personnel. Le petit carrousel a été repeint entièrement, les santiags aussi, donc tout ça c’est du travail qui a été fait dans les ateliers de Ramberviller avec tout ce qui a été repeint, mais aussi tous les systèmes de sécurité des barrières, sur le Grand Canyon, toutes les roues ont été changées, les roulements, les plastiques, enfin on a remodifié une partie du parcours du canyon donc ça c’était des travaux effectivement qui ont été fait en partie cet hiver. A savoir que la boîte de maçonnerie a été quasiment deux mois en intempéries (janvier/février) donc l’intérieur de la fosse du canyon qui était toujours inondé, tout a été assaini, les massifs de béton ont été refait plus 25 mètres de rails retouchés par ceux qui se sont occupés des rails de Timber drop.
On se voit mal faire les peintures des façades au mois de février. Déjà là, on était limite au niveau des températures. Pour le crépis du Mexique, bien que les échafaudages sont là depuis le mois de décembre, ils ont pu intervenir que les 15 derniers jours parce que la température, la nuit, c’était autour de -1° et donc c’était pas propice.
Mais bon, c’est un peu comme ça chaque année. Si on sort trop tôt, si on décache nos palmiers avec le gel (déjà là, on n’est pas sûr que ça passera alors qu’ils ont été chauffés tout l’hiver) je sais pas si on va les sauver.

Quel est le travail des équipes techniques après le gros rush de l’ouverture ?

Y a toujours l’entretien courant où là on est plutôt dans la vérification de tout ce qui est mécanique. Pour là, y encore des choses à finir comme le bloc sanitaire, la mise en place des passages à niveau, après ils ont aussi des congés à prendre, des jours à récupérer et après y a toujours des bricoles. Les mécanos eux sont d’astreinte au parc dans la journée. Ils viennent tous les matins pour le contrôle des attractions avant l’ouverture, j’ai juste un mécano qui est là de 7h à 10h et qui repars après en atelier où là il va réparer des bricoles et les menuisiers pareil, le matin ils tournent dans le parc, mais après y a toujours des trucs à préparer. Donc voilà, l’été, l’équipe technique ne s’ennuie pas. Les jardiniers ne manquent pas de boulot non plus.

Que va devenir le manège des clowns ?

Je pense qu’il va partir au même endroit où sont parties les Louisiannes, décidément, Fraispertuis City est en train de se délocaliser en Normandie (à DivertyParc). Ils ont l’air intéressés et comme ils maîtrisent bien la peinture sur polyester et qu’ils recherchent un petit manège comme ça et qu’ils sont assez généralistes, sans thème précis, ils m’ont fait part qu’ils étaient intéressés pour les avoir. Mais bon de toute façon, je vais pas m’enrichir avec ce manège là. Pour l’instant il a pas le temps de le mettre en place, il m’a dit je te le prends au mois de septembre, on le reconditionnera, donc voilà.

Quel pourrait être la prochaine attraction sur la sellette ?

En fait, dans l’ordre chronologique, la plus ancienne, je crois que c’est le Blizzard. Disons que l’ossature est vieille, même si ça fait moins longtemps qu’elle est dans le parc que d’autres, la structure est plus vieille que le flum. Il a été refait, rethématisé parce que c’était un télécombat de chez Fabbri, un modèle qui faisait les fêtes foraines. Nous on l’a repris, on a remodifié une partie une première fois pour le mettre en fixe, on a arrêté le télécombat, après on a refait des pièces, mais tout ça commence à dater mécaniquement. Soit va falloir qu’on se dise qu’on réinvesti dedans pour le retaper pour faire un vrai reconditionnement, soit on trouve autre chose pour le remplacer. Y a un vrai calcul à faire.

Que vont devenir les pirates de scarfactory du 2ème pré-show de ciné pirate ?

MF : Pour l’instant ils sont un peu en sommeil et j’avais dans l’idée de les remmettre en décors dans la crique des pirates, mais plutôt un décors qui serait visible du train, dans une grotte. Alors on est en train de s’entrainer au niveau du béton (sous le cactus). Malheureusement la météo ne nous a pas permis d’être très bon puisqu’il n’y a qu’une couche de béton et qui n’est donc pas sculpté mais l’idée c’est ça pour ces pirates.

Le parking évolue chaque année est ce qu’une extension est encore prévue ?

Oui, y a eu un achat fait cet hiver, on commence à remblayer. Alors c’est toujours côté St-Dié, c’est pas vraiment le côté où je voudrais que les parkings s’étendent mais bon si cette bande là ça permet aussi de pouvoir pousser les limites du parc derrière la Cavalerie… Enfin ça permettra quand même pas de les pousser assez pour mettre un B&M ni même un SBF (rires), en attendant ça permet quand même d’avoir plus de places de stationnement en attendant de pouvoir un jour ramener tout ce qui est parking de l’autre côté.

Et que pensez-vous des parkings payants (machine à fric ou réel besoin) ?

Personnellement je pense que les parkings, on ne se rend pas compte mais ça coûte très cher. Et de par l’achat et de par l’entretien. Alors les nôtres sont un peu terrain vague, mais enfin, on remet chaque année des centaines de tonnes de gravillons, à croire que les bagnoles partent avec ! Je peux comprendre que ce soit payant. Après nous, c’est toujours pas dans l’optique du parc, mais je pense que les parkings coûtent très très chers. Ca prends aussi la place d’attractions et donc si j’avais des parking ailleurs, là j’aurais vraiment de la place pour le coup pour mettre une grosse attraction et amener du monde et voilà, automatiquement tout doit suivre. Partout où tu vas, tu paies ta place, dans les villes et tout ça. Bon je préfère encore que ce soit pris dans le prix d’entrée. Et puis on risquerait que les gens se garent n’importe où pour ne pas payer, bien que moi je préfère payer 4 euros et avoir ma voiture près du parc plutôt que faire 5km à pied. La question est difficile.

Au niveau de la publicité, allez-vous faire des opérations communications cette année autrement que par des affiches (je pense notamment à la radio local) et sur quel secteur ?

On en fait déjà à la radio. On en a fait l’année dernière avec Magnum. Enfin avec les radios c’est plus du partenariat que de la pub. Avec les radios locales comme RCM, Cristal… eux sont demandeurs aussi. Après la 4×3 peut être un bon support, c’est pour ça qu’on le garde, mais on fait aussi de la jaquette TV qui nous coûte plus cher, on est quand même assez diversifié dans la communication. C’est fait dans notre zone de chalandise. On affiche à Metz, on affiche à Strasbourg, Mulhouse, Besançon, … après est-ce qu’il faut aller chercher beaucoup plus loin plutôt que d’aller en profondeur dans le secteur. Je crois que la stratégie reste la même.

L’arrivée de Dolly est une belle surprise, d’où venait le choix de son nom: est-ce-juste pour être en accord avec le nom « Billy » ou est-ce un hommage à un certain parc américain et à sa propriétaire Dolly Parton ?

Ohlà ! On voit les connaisseurs de parcs américains. Alors non, en fait en toute franchise, je ne suis pas à l’origine de la mascotte tout comme j’étais pas trop à l’origine de la mascotte de Billy. Aussi bizarre que ça puisse paraître et à mon grand étonnement d’ailleurs puisque Billy a eu un grand succès. C’est pour ça que j’ai pas été contre l’idée d’une fille dans l’équipe. Ca c’est fait, pas à mon inssu mais je suis pas instigateur. C’est plutôt ma sœur Nadia qui a fait dessiner ce personnage pour nous le proposer. Pour le nom, on étais pas parti sur ça à la base. On avait plusieurs noms proposés et on a demandé à la petite fille de Maryline, notre comptable de choisir et c’est Dolly qui est sorti, on a validé comme ça et j’ai pas pensé à Dollywood.
Je reste toujours un peu sceptique bien que je vais quand même faire une demande de devis à Nerverland pour la faire en mascotte. Alors c’est vrai que quand on voit la popularité de Billy je sais pas pourquoi j’y crois pas plus que ça. Pourtant, ça fonctionne ! Si je m’étais écouté la mascotte de Billy n’existerai toujours pas ! Ce qui est en fin de compte dommage.

Avez-vous prévues des souvenirs à l’effigie de Dolly ? Si oui lesquelles ?

Oui, ils ne sont pas encore arrivés en boutique, mais il y en aura c’est sûr. C’est même l’un des but de Dolly. Nadia (la responsable boutiques) c’était aperçu qu’il lui manquait des produits plus féminins et évidemment Dolly ira mieux sur une casquette rose que Billy. Dans un premier temps, ce sont des badges et des magnets qui arriveront à son effigie, mais elle continueras à être utilisée pour d’autres produits comme les T-shirts ou les casquettes.

L’an dernier vous parliez d’une année plus calme en 2013 pour construire peut-être une plus grosse nouveauté en 2014. On ne peut pas dire que 2013 soit une année calme en nouveauté, mais pour 2014 est-ce toujours sur les rails? Quelles idées avez-vous si vous en avez déjà ?

C’est vrai ! Ben pour moi 2013 c’est quand même une petite année ! Bon c’est sûr, on a fait de gros changements dans le parc mais ça reste quand même pas une année où on peut espérer avec nos nouveautés faire 20.000 visiteurs de plus. Après si on les fait, on les accueilleras avec plaisir, mais ce sera plus grâce à un facteur de météo qui aura été bon. On fera pas un coup d’éclat comme on a fait avec Timber drop ou Pirates Attack.

Alors, effectivement j’avais dit qu’on ferais léger de manière à ce qu’en 2014 on puisse investir. Peut-être que ça va nous décaller, mais on va éventuellement vers un gros chantier 2014-2015 qui serait scindé en deux parties. Le dernier gros point qui mérite rénovation, le rocher de la mine d’or, on travaille dessus et en même temps, on veut lier sa rénovation à une attraction qui serait attenante à la mine d’or.
Soit ça nous fait remplacer quelque chose, soit le déplacé, mais y a pas grand-chose à déplacer. Les lasers, la mine d’or et le grand canyon, de par leur configuration, c’est compliqué. On a peut-être une option au niveau des bisons rusés qu’on pourrait éventuellement déplacer pour nous permettre d’accueillir une attraction importante en 2015. Tout ça est en projet plus ou moins avancé puisqu’il y a déjà eu une très très joli maquette de AAB sur ce projet, mais on est dans de très très gros investissement puisqu’on serait fin 2015 dans les 5 millions d’euros pour le rocher et l’attraction. Rien n’est bouclé, rien n’est définitif, tout est en discussion, peut-être que ça peut changer. On espère que ça peut changer et que pour la même chose on arrive à 2.9 millions mais ça m’étonnerai, pas dans l’autre sens parce qu’on pourrait pas les mettre et ça le ferait pas mais à savoir que si on attaque une première partie en 2014, il y aura quand même, enfin c’est la saison 2013 qui le décidera, une petite nouveauté qui sera elle auto-financée.

De toute façon, si on travaille là-dessus, si on veut être bon en 2014 pour être prêt en 2015 faut qu’on travaille sur un pré-aménagement au niveau électricité par exemple puisqu’il faut que je mette un autre transformateur plus loin, enfin voilà ça peut être autre chose, si je remets mon manège clown là à côté y aura pas besoin de tant d’électricité (rires) ça ferait quand même bien descendre le prix !

Enfin voilà, disons que c’est le meilleur scénario qui puisse se passer. Dans les mois à venir, on va voir avec les financiers parce que si on attaque ça, ce serait impératif de commencer dès le mois de septembre afin de ne pas avoir le problème de l’hiver et comme c’est encore au milieu du parc on est obligé d’attendre la fermeture.

Quelles nouvelles technologies ou type d’attraction vous paraissent intéressants en ce moment ?

Pour moi y a deux types d’attractions, y a les choses comme les dark-ride interactifs où là dans le temps, tu vas voir ça reste assez fragile. C’est des gros investissements et je sais pas ce que ça donne dans le temps, ça vieilli aussi et c’est moins flexibles, c’est toujours les mêmes scènes … et par contre y a un autre type d’attractions c’est tout ce qui est flum, ce qui est coaster, rivières à bouées, enfin tout ça c’est des choses qui marchent, mais qui demandent de la place et hors nous on n’a pas cette place.

Après y a aussi des dark-rides plus traditionnels, pas spécialement interactifs, mais de qualité, mais là aussi on est sur des gros budgets et de la place. Et si on veut de la qualité, je continue à penser Sally et là on explose les budgets. Si je prends l’exemple d’Europa Park, je me lasse toujours pas de Pirates in Batavia. Et pourtant y a pas d’interactivité. Ils sont suffisemment fort pour apporter des modifications mais j’ai l’impression qu’à chaque fois que je fais un tour je redécouvre autre chose et je suis pas sûr qu’avec Abenteuer Atlantis ce soit la même chose quand tu tires en permanence sur des cibles sans vraiment regarder.
Alors, après y a aussi le manège qui est ado et qui est assez exceptionnel par rapport au parc, un peu comme Timber drop qui prennait pas trop de place et qui a des figures sympathiques. C’est peut-être ce genre de manège qu’on verra en 2015 sauf si on trouve autre chose.

On parle chaque année dans cette interview de votre projet de dark-ride, où en est le projet ?

Alors, ce projet, il reste pour l’instant dans les cartons. Pour moi je pense toujours que c’est un super projet, vraiment intéressant, mais qui prends aussi pas mal de place, qui nécessite un peu d’argent aussi, même si la qualité des marionnettes je suis pas sûr qu’on soit obligé de passer par des gens aussi compétant que chez Sally. Ca reste quand même une très belle attraction, mais qui viens en accompagnement d’autre chose, je pense qu’on a encore besoin d’attractions plus ado dans les futures grosses attractions.

Est-ce que de cibler trop les ados ne risque pas de faire que les personnes âgées se retrouvent moins dans l’offre proposées ?

Je réfléchis avec ce que je vois dans les autres parcs et ce que représente les personnes âgées parmi ma clientèle. Déjà les personnes âgées viennent rarement seules, elles viennent plus souvent en accompagnant leurs petits enfants. Elles viennent presque plus pour le plaisir de les accompagner même sans pouvoir faire toutes les attractions.
Alors, c’est vrai que les dark-rides ou les monorails ça convient à tout le monde mais c’est difficile. Mais le gros de ma clientèle à l’heure actuelle, les statistiques sont claires, la grosse majorité est composé des familles de 0 à 45 ans. J’ai pas les chiffres en tête, c’est plus scindé que ça mais voilà. Par contre, les personnes âgées apprécient les décors, c’est pour ça que c’est important de continuer à soigner les décors, les fleurs et que le rocher de la mine peut être sympathiquement traité… bon je dit pas qu’ils vont payer pour voir le rocher de la mine, mais pendant qu’ils attendent leurs petits-enfants, ils vont apprécier le jardin, les décorations qu’on peut mettre partout … sur Pirates Attack, la scénographie qui donne quelque chose à regarder. Y en a pas mal qui prennent aujourd’hui des pass pour accompagner leur famille.

En 2016 le parc a 50 ans, pensez-vous travailler dessus en lançant les spectacles au parc, les nocturnes … ?

Peut-être que le projet 2014-2015 sera sur 2015-2016 ! On ne sait pas trop, il y a plusieurs facteurs qui peuvent faire bouger les dates. Moi je l’envisage comme ça aujourd’hui, je vais essayer de la faire passer comme ça mais faut pas se planter, il faut qu’en 2016 on soit encore là !
Des spectacles toujours pas, je pense pas. C’est toujours pas dans l’actualité. Ce qui est rigolo c’est qu’on a pas beaucoup de demande. On en parle beaucoup sur les forums, mais pas tant que ça ici.
Quand aux nocturnes, on voit ce que ça donne, c’est très difficile parce que ça se prévoit sur le calendrier d’octobre et quand il fait un sale temps le jour J ça plante. Quand on fait des nocturnes, y a toujours ce risque, alors quand y a un hébergement sur place ça aide, ceux qui n’ont pas ça, ils ont beau être situés à côté d’une grande ville, ça fait flop. Et par contre le coup d’une nocturne, au niveau gestion, au niveau sécuritaire, intérieur comme extérieur fait que pour l’heure le jeu n’en vaut pas la chandelle. On préfère encore continuer notre histoire de prolonger la fermeture selon l’affluence. Alors, peut être qu’un jour y aura tellement d’affluence qu’il faudra prolonger jusqu’à 20h, 21h, bien qu’on ait déjà fait du 19h30, voir du 20h au mois d’août donc on est quasiment dans la nocturne ! On n’ira pas dans des journées spéciales avec feux d’artifices … en plus on est dans un environnement tellement boisé qu’il vaut mieux pas tenter.
Et puis on a sorti nos nouveautés pas spécialement a des dates anniversaires. On communique pas sur ces anniversaires.

Si vous n’aviez pas de limite ou de contraintes financières, quel serait votre plus grand rêve pour Fraispertuis City ?

Ce qui manque, c’est sans doutes la place. Une fois que t’as la place, t’as tout, tu peux mettre de gros manèges, tu organises mieux ton entrée, ton organisation, t’as plus de facilités à circuler dans les allées …
C’est un peu ça qui fait qu’on est un petit parc et qu’on restera un petit parc quel que soit le nombre d’attractions qu’on ajoute. Alors, après je demande pas qu’on devienne un gros parc simplement c’est vrai que c’est souvent un peu chaud en terme de place. Et ça pour le cout ça n’a pas de prix, ou alors en délocalisant le parc complètement, mais en étant pas sûr que ça remarche.
Les gens ici apprécient aussi le côté petit, étroit, familial, on ne se perd pas … après Phantasialand arrive à faire des merveilles dans un endroit très petit, peut être pas autant que nous, mais la première fois que j’y suis allé avec mes parents, on est arrivé dans un parc tout petit, avec une route qui coupe le parc en deux, le parking qui appartenait à un paysan. Bref, ici on continue a acheter un peu de terrain mais même, ça se fait toujours en longueur. Bon on arrive à meubler mais bon on s’aperçoit parfois qu’en bougeant peu de choses, on gagne de la place comme pour l’entrée par exemple. En la décalant de 7 mètres et en récupérant les marches de deux mètres on a une belle zone derrière les caisses et une belle terrasse. Faut aussi qu’on arrive à optimiser l’espace qu’on a.

Le questionnaire se termine ici. Merci pour toutes ces réponses.

Merci à vous.

Une très belle saison 2013 à Fraispertuis-City !